Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Photos © Armand Lenoir

Les Reines Ogresses

D’après Alix de Lachapelle d’Apchier, mise en scène Isabelle Silvestri.

Les reines ogresses se veulent toutes-puissantes et considèrent leurs « sujets » comme leurs « objets ». Elles mangent sans vergogne, les plus petits d’entre eux. Les parents, eux, cèdent aux exigences des reines sans trouver le moyen ni le courage de les combattre. Ce conte littéraire bilingue en français et occitan, d’inspiration populaire paru en 1944, relève ici une illustration de la pensée de La Boétie : « Comment peut-il arriver que tant d’hommes… endurent quelquefois un tyran seul qui n’a de puissance que celle qu’ils lui donnent », sauf si un enfant…

 

PDF : dossier les reines ogresses 2015

 

Amies voisines

La noce